COMMENT SE DEROULE UNE JOURNEE CHEZ CORINE

Une fois que tous les enfants sont arrivés, nous sortons tous les matins sauf s'il pleut ou s'il y a un enfant malade. Comme je suis obligée de prendre mon véhicule pour sortir, nous profitons des huit parc de la commune.

Si un enfant à besoin de dormir le matin, je le couche avant de sortir ou bien il fera une petite sieste dans ma poussette qui s'allonge complètement.

Les jours de pluie, nous faisons des activités (peinture, pâte à modeler, collage, chant, histoire, jeux de construction...)

 

Nous rentrons manger pour 11H30. Au bon vouloir des parents, ce sont eux qui apportent le repas que je mets au frigo dès leurs arrivées ou c'est moi qui prépare le repas. Je donne un temps privilégié à chaque enfant pour le temps du repas, les plus petits mangent en premier. En attendant leur tour de manger, les enfants jouent avec les jouets qui sont à leurs dispositions. Les enfants qui mangent seule prenne leur repas sur une petite table et une petite chaise. Avant d'aller à la sieste, je leur laisse toujours un temps de digestion.

 

L'heure de sieste n'est pas défini, il dépend du besoin de sommeil de chacun, de l'heure à laquelle l'enfant s'est levé le matin et s'il a redormi le matin. Les enfants sont levé lorsqu'ils sont réveillés.

 

Je donne le goûter aux enfants à partir de 15H30, dès qu'ils sont réveillés.

 

Durant les beau jours, nous ressortons au parc après le goûter. L'hiver nous faisons des jeux et des activités jusqu'au retour de papa et maman.

 

Un cahier de liaison:

 

Dès l’arrivée de l’enfant je donne un cahier de liaison qui reste dans son sac, ou je note l’essentiel du déroulement de la journée (les sorties, les repas, l’heure des biberons, les selles, les dodos), quelques observations et les besoins.

Le cahier de liaison n’exclus pas une communication avec les parents qui est primordiale pour assurer la continuité de la vie de l’enfant dans la transition structure/maison, il évite de ne rien oublier.

 

Les soins et les changent:

Les enfants sont changés aussi souvent qu’il le faut, mais surtout : avant de sortir, avant le repas, avant  la sieste, après la sieste, avant de partir.

Pour les enfants malades, je donne les médicaments uniquement avec l'ordonnance du médecin. 

La propreté des enfants :

La propreté est un apprentissage progressif (progrès et régression) qui se fait en douceur au rythme de l’enfant, de façon ludique, et en concertation avec les parents

La propreté commence lorsque l’enfant est près physiquement, psychiquement et affectivement ; c'est-à-dire quand il est capable de monter et descendre des escaliers tout seul et quand il accepte de s’assoir sur le pot.

 

 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :